OBJETS PERSONNELS

Ce n’est pas un hasard si Arthur Rimbaud est surnommé « l’homme aux semelles de vent » ! Adolescent fugueur, voyageur inlassable, il a laissé peu de traces et peu d’objets personnels ont été conservés. Ceux que nous possédons sont présentés au sein du musée dans une vitrine du cabinet de curiosités. La famille Rimbaud quant à elle ne possédait aucun objet de valeur, et le poète lors de son décès était quasiment inconnu, hormis au sein d’un cercle littéraire restreint. Ces facteurs expliquent la rareté exceptionnelle de certains objets de nos collections.